Manoir de la Fiole

Forum en lien avec le jeu en Ligne les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Lun 13 Juin 2011 - 13:27

Le voyage n'avait pas été une ode au plaisir n'y même une simple formalité ,il avait fallut un peut ,beaucoup passionnément pas du tout le préparer ,puis après trouver son chemin ,pas une mince affaire que cela non plus ,il avait l’orientation d'une huître à marrée base et enfin dans la limite du possible ne rien oublier .
Mais pourquoi vouloir ,pourquoi faire tout ce grand bazar pour peut être trouver la porte close ?
Tout cela avait été provoqué par une simple annonce qu'il avait lu;il ne savait plus où et il ne savait pas ,le quant non plus et quant au début de cette histoire seul il ne serait le dire avec assez de béatitude pour que l'on puisse prêter attention à ces dires .
Une simple annonce avait déclenchée le processus un peut comme une expérience que l'on ne maîtrise que par des mots pour rassurer ce qui vous ont fait confiance .
C'était avant aujourd’hui ,pas encore pour demain et sûrement pas loin après hier ,le tout avait été provoqué et cela était bien la vrai certitude connue par la simple  lecture d'une affiche :

'' Grande famille Impériale cherche membre de famille '' .

L'annonce, fessait donc état qu'une grande et illustre famille de l'empire qui c'était lancée dans la recherche à tout va et à tous vents pour retrouver si ce n'est la totalité des membres de sa famille du moins une grande partie de celle ci.
Au départ ,il n'en avait pas fait grand cas ,lisant plus en diagonale quant ligne parfaitement droite les annonces qu'il voyait fleurir ici et là dans les villes ,bourgades et village qu'il traversait .
Deux prénoms avaient attirés à fur et à mesure des lectures et relectures son attention :
Fabrice et Angela ,le nom de ses propres géniteurs .
Il envoya donc quelques missives au représentant pour en savoir plus ,il y avait aussi cette lettre jamais lue de son père qu'il gardait avec lui .
Elle portait cette directive et il l'avait suivi :

'' A OUVRIR QUANT CAS D’EXTRÊME NÉCESSITE ''
Devise qu'il avait honoré jusqu'à maintenant et l'échange qu'il avait eu avec le représentant des Fioles .
L’après midi pointait juste son nez quant il arriva devant la grande grille de l'entrée .

Holà des tours ?
Du monde ?
Auriez vous encore une étagère de libre pour la nuit ?
Je suis ici parce que........ il me semble raisonnable de penser sans vous offenser que je puisse .......
Bien que je n'en aies pas l'air juste le refrain ........que je puisse donc faire partie de la fratrie ........
Non de la famille ........c'est vous qui voyais ....
Mon père porte le prénom de Fabrice .......je ne l'aies plus revus depuis qu'il ma dit :
Va le monde est grand ......
Ma mère ......paix à son âme ,est morte en me donnant la vie ...........
Pour tout le reste c'est à voir

Il arrêta la de parler ,grattant son front ,avant de discuter faudrait peut être qu'il y est au moins du monde ,cela serait plus simple pour avoir des réponses .
Ses yeux furent attirés par le mouvement d'aile d'un magnifique spécimen de papillon .


Diantre !!!
Un Proserpinus Proserpina qui si on le trempe deux fois dans l'huile et une fois dans l'eau vous donne un truc pas beau mais fort utile dans la préparation de la potion '' d’explosion ''
Le voila donc à quatre patte en train de regarder l’exactitude de sa première observation .


Petit ,petit ,petit
Ou elle est la jolie bébête ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfry
La Fiolinette Azimutée
avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Lun 13 Juin 2011 - 16:51

Un Papillon... Deux même... et derrière le nez au vent, les yeux au ciel, une petite félée qui papillonne, tourbillonne sur elle-même, ne voulant pas perdre des yeux la danse des papillons.
Alors qu'elle avance ainsi le visage vers les nuages, soudain un obstacle imprévu, qui n'aurait pas dû se trouver là, un truc dur et mou à la fois sur lequel elle butte. Elle perd l’équilibre, elle pique du nez vers le sol et s'écrase sur l'obstacle en question qui amortit grandement et lui évite un impact douloureux avec le sol caillouteux.
Quasiment allongée, elle distingue d'abord des doigts, qui ne sont pas les siens car trop massifs, un bras et quand elle tente de se redresser un tout petit peu pour voir ce qu'elle a sous son menton, elle distingue une touffe de cheveux qui lui chatouillent le menton.

Elle tente de se redresser, en appuyant de ses petites mains sur des épaules et se retrouvent ainsi à califourchon sur le dos d'un homme.


Le bon jour. Qui êtes-vous, que faites-vous par terre ici ? C'est chez moi !
N'oublie pas de préciser la petiote afin qu'on ne vienne pas lui reprocher d'avoir buter sur l'obstacle !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Lun 13 Juin 2011 - 17:59

Complétement envouté ,absorbé par le vol gracile des insectes ,il n'avait pas fait grand cas de sa position .
Avait il franchit les limite du domaine ?
Était il arrivé au point de non retour ?
Son esprit était à mille lieux de cela ,Il cherchait par toutes les positions possibles à suivre leurs voles ,oubliant le monde et le temps qui passent .

Il gomma même en cet instant de son crâne le but de sa visite ,cherchant à emmagasiner le maximum d'information sur le vole ,la position des ailes ,leurs couleurs ,leurs secrets.
Le choc fut des plus discret ,il sentit comme un chatouillis ,pas de quoi le faire paniquer ,il n'y aurait même pas prêté plus d’attention qu'un bigorneau pour une moule si une petite voix venue de dessus son dos le ramena à la réalité .
Sa voix fut douce et aussi fraiche qu'une brisée au plus forte des chaleurs de l'été; aucun de ses membres ne bougèrent ,il ne voulait n'y effrayer ,n'y faire fuir la petite voix juste posée .
Après une respiration plus profonde , il ouvrit la bouche:


Le bon jour à toi ,je me nomme Willof mais tu peux dire Will et pour répondre à votre question ma jeune inconnue ,j'observais le vole des papillons ......
Regarde comme ils sont imprévisibles ,ont les croient à gauche et les voilà à droite .
Tu fixe tes yeux en bas et ,les voila en haut .


Il leva un peut la tête pour avoir en face de ses mirettes un magnifique spécimen posé à une encablure de là et chuchota .

Si ma demoiselle veut bien que je lui serve de monture nous allons aller voir celui qui est posé juste en face de nous .
N'ayez crainte ...........
Je ne mors pas et je ne suis pas un danger pour vous ,mais puisque vous êtes sur mon dos je vous propose de continuer notre quête ensemble ..........qui sait ......nous trouverons surement une fée ou deux posées tout à coté .
.


Il attendit la réponse tout en levant un bras ,prêt à avancer .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfry
La Fiolinette Azimutée
avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Mer 15 Juin 2011 - 20:38

Une monture consentante ! Elfry avait presque du mal à croire à une telle aubaine ! Beren rechignait de plus en plus à jouer au dada avec sa petite soeur ! Quant aux domestiques, à part un pauvre commis de cuisine que la petite fêlée manipulait par sa terreur des fantômes, mais qui du coup faisait tout pour éviter de la croiser, les autres savaient très bien décliner ce genre d'invitations.

Et dans une petite tête folle:

Jeune fêlée, sur un homme perché
Tenait des rennes imaginées.
Pauvre dada fort improvisé
Qui l'invite à papillonner.

"Hé ! Bonjour, Mademoiselle Elfry.
Que vous êtes polie ! que vous semblez jolie !
Sans mentir si votre aisance
Se rapporte à votre élégance
Je serais le phénix des montures de ces bois."


A ces mots la fêlée ne se sent pas de joie ;
Et pour tester son beau dada,
Son poing dressé devant, elle crie Hue dada !


Hue dada !
cria donc la petite éberluée avec un enthousiasme tonitruant malgré sa voix fluette !
En avant, Will ! Sus aux papillons ! Que pas un n'échappe à notre surveillance !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Jeu 16 Juin 2011 - 20:22

De l’huître ou du bigorneau il n'en avait n'y l'air n'y la manière ,puisque la jeune demoiselle voulait un dada ,c'est donc cette forme la qu'il adopta .

Voilà tout était dit ,homme tu nais et animal tu es .
Tu ne possède pas de sabots ,n'y de crinière couleur de feu ,ton hennissement c'est comme celui d'un baudet qui aurait été mal débouché .
Ta robe est terne et sans d'éclat ,tu n'a même pas une croupe qui aille ,mais tu es là et tu es prêt ,à jouer .

Dans l'herbe grasse à raz des fleurs tu n'attends plus que le signal .
Traquons ensemble le papillon et puis aussi les p'tits moucherons ,les vers luisants ,les araignées .
Le pince oreille ,le gros bousier ,la Coccinelle seront aussi fêté .
J’entends au loin dame la sauterelle qui fait la pige à sa cousine la belle fourmi .
Mais attention ou l'on mettra nos beaux arpions ,il ne faudrait pas que les z'Abeilles nous prennent pour un gros pot de miel .
Gambade , gambade à quatre pattes dans la prairie ,dans le matin .

Fait toi léger comme la plume et lève bien haut les doigts de tes pieds .
Allons ,allons il serait temps que tu te mette vite fait au trot .

Hue dada !

Tout doucement il met en route et puis s'ébranle ,surprise totale chez l’ennemi qui fuit dans tous les sens .
Il vole à droite et puis à gauche ,il rampe ,glisse ,décolle de toute les piges en même temps .
Myriade de couleur dans le désordre des herbes folles .

Il traque ensemble le papillons ,la coccinelle les p'tis moucherons .


Accroche toi bien ,hue ,huuuuuuuuuuuue, dadaaaaaaaaaaa .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philomène
Gardienne des Fioles
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Ven 1 Juil 2011 - 20:46

un panier de provision à la main, Philomène revenait du village où elle avait été acheté ce qui avait été oublié lors du dernier dévalisage en règle du marché il y a quelques jours. Ben oui, pas parce que le manoir était à quelques minutes à cheval dudit village qu'elle pouvait aller faire ses achats tous les jours. Pas avec ceux qui vivaient icelieu.

Suffit q'j'm'absent' pou'qu'gé'ral s'pass' un tru...

A peine la phrase finit qu'elle entendit :

Citation :
Accroche toi bien ,hue ,huuuuuuuuuuuue, dadaaaaaaaaaaa .

Une voix inconnue... visiblement devant les grilles du domaine...
Ni une ni deux, malgré son âge Philomène allongea le pas et après un dernier virage pu enfin voir ce qu'il se passait... et se figea avant de se précipiter clopin-clopan vers les la petite rouquine et sa drôle de monture.


Mam'zelle Elfry!!
V'nez 'ci tout' suite!


Joignant le geste à la parole, et après avoir laissé son panier, la bonne femme attrappa la gamine par la taille et la posa au sol avant de se mettre devant elle, les poings sur les hanches, fusillant du regard l'homme à quatre pattes.

Z'vez pô hont' d'procher mam'zelle Elfry com'ça hein!
Z'êtes qui en plus ?
Pô l'peine d'chercher à m'adouer, j'a j'rer à m'dame Peg'sine d'veiller sur les p'tits et j'l' f'rais!
Z'aviez pr'vut d'lever mam'zelle Elfry hein ! Et d' d'mander d'l'argent à Dam'zelle Idril et M'sire Beren !!
C'pas bien d's'en prend' à ma p'tite!!


Philomène était sûre de son fait!
Cet homme avait très certainement déjà tout prévu et savait que la plus jeune des Fiole Ebréchée serait la plus facile à enlever. La famille de sa mère étant riche et puissante il aurait demandé une rançon.

Surveillant l'homme du coin de l'oeil, elle se tourna légèrement vers la jeune Elfry, le regard noir.


Et vous mam'zelle, pourtant m'dame Peg'sine v'za r'pété d'pas parler au z'inconnus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Sam 2 Juil 2011 - 13:37

Aussi légère qu'une plume voilà que sa jeune cavalière filait à travers les cieux .
Ce n'est pas le vent qui l'avait poussé ,n'y un geste maladroit de sa pars ,non c'était ….........
Et !!!!!!!!!!
cela avait la voix d'un sergent major ,les pieds d'un sergent major ,de sa position cela avait la taille d'un sergent major ,à défaut par contre ,cela ne portait pas les braies d'un sergent major et pour toute arme,cela avait aussi une voix de ténor .

Ho comme celui d'un sergent major ............. à vous d’exploser les esgourdes aussi serrement qu'une expérience ratée .

Donc si nous devions faire la quadrature d'un cercle carré ,cela devait en toute logique être un sergent major de promotion qui plus est ,au vu des belles vocalises que cela faisait .

Voilà un LA ,quel beau MI ,pas mal le RE et que dire du Fa ?

Hélas le jugement et la réflexion sur qui était la dite personne furent vite coupés à la base même de son cervelet .

C'est pas un sergent major !!!!!!!!,c'est pire que cela et il fallait maintenant qu'il fasse profile plus que bas .

De monture le voilà donc devenue gibier et il fallait mieux maintenant qu'il trouve un refuge ,il pourrait entamer après la discussion .
Le dit sergent avait plus d'argument qu'une troupe de troupier et comme tout le monde le sait une troupe cela peut être dangereux .

Que devait il faire ?
Fuir ?
Trouver un trou de rongeur ?
Faire comme l'ensemble des insectes et rendre son envol ?

De toutes les solutions envisagées aucunes ne pouvaient lui faire éviter l’affrontement ,il fallait faire preuve de courage ,braver le danger et aller au combat .


Ho que vous avez de grand pied .
Si son panard est à l'image de sa voix vous êtes serrement la terreur des fessiers .
Réfléchie Will et vite ,sinon tu auras à passer un moment fort désagréable .
Ta de bon conseil ma petite voix ,une solution peut être .....?


Il sauta dans le bosquet de plante haute qui était juste à coté de lui et sentant son courage remonter il écarta délicatement les hautes herbes.
Là à l'abri il trouva enfin le courage d’affronter la terreur des escaliers ,la princesse du balai ,le commandeur des pourfendeurs de désordre en tout genre ,dame Philomène ,gardienne de toute chose ici .

Timidement il prononça:


Bonjour ,je suis Willof ,dit Will et je ne veux aucun mal à personne .

Voilà tout était dit ,aussi simplement qu'après la nuit il y a le jour .





Dernière édition par willof le Sam 2 Juil 2011 - 13:38, édité 1 fois (Raison : correctif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philomène
Gardienne des Fioles
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Lun 4 Juil 2011 - 20:00

willof a écrit:

Bonjour ,je suis Willof ,dit Will et je ne veux aucun mal à personne .


Haussement de sourcil philoménien.

V'v'lez d'mal à pe'sonne ?
Qu'est-c'que vous fait' ic'lieu alor' ?
L'village est à quinz'm'nutes d'marche pa'là !


Et un doigt ridé tendu vers le chemin qu'elle vient elle-même de remonter.

Pis "Will"... z'avez pô un nom d'famille ? Où vot' nom c' Will Of ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Lun 4 Juil 2011 - 20:39

Ho joli papillon dit moi si je serais le plus beau à voler ,si le pied que je vous ,vient me frapper le fessier ?
Le beau papillon n’eut point de réponse a donner car ,par peur ,ou aise le dédain ?
Il se mis à virevolter laissant le Will à porter d'une belle voilée .

On lui demandait si Will était son prénom le of son nom ?
Fort bien il fallait répondre ,il le ferait avec l’aplomb qu'il convenait .
Il se redressa ,gardant quant même une bonne distance entre lui et le dit pied .
Puis une fois rassuré sur l'ange ,la portée et le sens du vent ,on ne prend jamais assez de précaution avec l’élan ,il daigna enfin se mettre debout .
La révérence fut gracieuse ,geste ample ,main au plumet et corps incliné .
La voix elle devient de cérémonie .
Tout était enfin en place pour l'acte de fin
.

Gente dame ,pour vous répondre et en tout honneur ,mon prénom est Willof quant à mon nom il trône en bonne place ici lieu .
Willof de la fiole ébréchée ,pour vous servir ,belle dame .
Mais vous pouvez appeler Will si cela convient bien sur à ma dame et je reste en cet instant votre humble et dévoué serviteur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philomène
Gardienne des Fioles
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Sam 9 Juil 2011 - 16:00

Willof de la Fiole Ebréchée...

Philomène observa l'homme face à elle, lui attrapa le menton, le tourna à droite et à gauche avant de le tirer vers le bas pour lui faire baisser la tête et pouvoir mieux le détailler.

Hum...

Main dans le dos, elle tourna lentement autour de lui, le jaugeant avant de revenir se planter devant lui.

Et v'z'avez la p'euve de c'qu'vous dite ?
Facil' d'v'nir et d'dire qu'vour êt' d'la famille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Sam 9 Juil 2011 - 19:10

Le vol lent des papillons éliminaient les cieux de leurs couleurs flamboyantes ,on pouvait voir leurs arabesques ce dessiner sur le l'azure du ciel .
Pour lui après la parlotte le temps de l'inspection commençait et dame Philomène prenait cette affaire avec le sérieux qui avait cours dans les hautes sphères de l'état .
Il était devenue un pantin entre ses mains ,il se laissait faire ,attendant la suite .
Voilà ,la questionneuse lâchait son gourou que pouvait il lui répondre ?
Il pourrait fournir une multitude de parchemin de preuves aussi mais il avait l’impression que la méfiance de dame Philomène ne faiblirait point .

Il la regarda droit dans les yeux ,sa voix fut moins douce ,ses yeux quittèrent les contrés de la rigolade pour revenir sur des terres plus sombre .


Ma dame je pourrais vous fournir une centaine de feuillet que votre méfiance de changerait point .
Je pourrais vous donner une multitude de preuve que vous resteriez quant même planté devant moi .


Il inclina la tête.

J'en conviens et j'admire le dévouement d'on vous faite preuve ,envers la famille et toutes les personnes qui vivent aussi .
Si j'avais été ma dame un mécréant ,un bandit ou un mercenaire ,croyez vous que je serais resté à jouer avec cette jeune enfant ?
Si j'avais été cela ma dame ,la lame que je porte accroché dans mon dos aurait déjà fait son office et vous ,comme cette enfant ,vous ne seriez plus là ......


Ses yeux avaient maintenant la couleur froide des colères qui montent lentement vers la surface .

Mon père s’appelle Fabrice de la fiole ébréché ,ma mère est morte en me donnant la vie .......
A la suite de cela ,il a décidé de quitter l'empire et de noyer son chagrin dans l'étude des mystères de la vie ,ainsi que dans celui de la mort .
Nous avons voyagé à travers l'empire et l'ensemble des mondes connus .
Je suis entré ma dame parce qu'un homme ce disant '' le représentant des fioles '' m'a adresser des missives ......annonçant que le chef de famille des Fioles voulait retrouver tous les membres de la fratrie encore en vie .


Il prit la main de la vielle femme et en la serrant fermement il l'approcha de son visage .
Il imprima assez de force pour quelle vienne en contact de son visage .
Le ton de la voix devient plus doux .


Si cela ma dame n'est pas un visage de Fiole ,alors c'est que je ne suis point un vivant et que j'ai tous des démons .

Il lui lâcha la main et recula de trois pas .

Si vous n'y voyez aucune objection ,je resterais ici à attendre et une fois clamé je vous montrerais peut être les documents que je possède .
Je doute que vous allez les trouver authentique de toute façon .


Il s'assit en tailleur et sortit de sa basasse un pendentif en forme de toupie .
Il la décrocha et la laissa aller au gré de sa fantaisie dans le creux de sa main .
Elle vivait ,accélérant de plus en plus sa rotation .


Voilà qui était Willof ,une face trempant dans la lumière et une autre qu'il ne fallait en aucune façon croiser .


Dernière édition par willof le Sam 9 Juil 2011 - 23:40, édité 1 fois (Raison : correctif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Dim 10 Juil 2011 - 11:34

De sa poche une lettre tomba ,elle voleta délicatement et alla se coincer dans un bouquet à deux pieds ,six pouces et une petite croute de nez de la gardienne de l'entrée .

Citation :

Mon fils

Si tu lis cette lettre que je t'aies laisser ,c'est que tu es en age maintenant de
comprendre les événements qui mon poussé …
Peut être que pour certain cela a été une énorme bêtise .
Je dois maintenant avec mes mots te faire comprendre les raisons de cette fuite en avant .
J'ai aimé ta mère plus que je ne l'aurais cru ,sa perte fut une grande déchirure ,ce que tu ne sais pas encore est quelle est décédée en te donnant la vie .
Je ne t'aies jamais parlé de cela ,comme le fait qu'à Venise ,je t'aies confié à certaines personnes qui ont fait de toi ce que tu es .
Ils t'ont dit que je devais voyager ,c'est encore un mensonge ,j'ai fréquenté une femme …...............
Ne soupire pas ,car je sais que tu le feras .
Je suis un homme et tu comprendra assez vite que certaines envies ,surtout pour les hommes sont …enfin tu comprendras .
Le jour ou elle m'a annoncé quelle attendait un enfant j'ai pris peur et me suis écarté d'elle .
Je sais que l'enfant est né c'est une fille son nom est Donatella .
Avant d'aller vers elle ,tu dois te prendre dans un endroit précis et tu leur montera cette missive ,ils comprendront qui tu es .
Vas en Franche Conté !!!!!!
retourne chez toi ,Willof de la fiole ébréchée ,car tu es le fils de Fabrice de la fiole ébréchée et de dame Angela .
Tu trouveras le manoir au bout d'un chemin qui est coincé entre un grand lac et la foret ,tu ne pourras pas de tromper .
A la sortie du village de Pontarlier après à peine 5 mn de marche tu verras le chemin .
Prend le !
Le lac t’apparaîtra après la première montée ,suis le chemin situé sur sa rive droite .
A ta gauche il y auras la foret ; à la fin du chemin tu trouveras peut être un avenir .
Je ne te demande pas de me juger ,le père des cieux le fera en son temps .
Rien ne pourras changer ce que j'ai fais ou ce que je n'aies pas fais .
N'oublie jamais mes leçons Will ,elles firent étranges pour toi ,mais tu en connais maintenant les bienfaits .
Je finirais par ses mots  Abusus Non Tollit Usum .
Puis tu les comprendre quant le jour sera venus .
Ton père
. Fabrice de la fiole ébréchée

Ici est apposé mon blason pour que nul puisse contester le fait que Willof dit Will est bien la chair de ma chair .


Fabrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philomène
Gardienne des Fioles
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Sam 16 Juil 2011 - 10:19

Philomène observa l'homme, sceptique.
Elle en avait vu des manipulateurs juste intéressés par la famille de feue M'dame Peg'sine, mais celui-là était soit très bon, soit disait la vérité.

Perdue dans ses réflexions, elle regarda sans le voir vraiment un parchemin tomber de la poche dudit homme. Ses yeux suivirent machinalement sa course... et s'ouvrir soudain en voyant une partie de blason, le parchemin s'était légèrement déplié durant sa "promenade".
Oubliant la prudence, la vieille femme se pencha, grimaçant au passage, attrapa le parchemin, le déplia et le lu.

Un instant plus tard le pauvre Willof se retrouva serré, voir carrément écrasé, dans les bras de la vieille intendante.


Oh f'lait l'dire d'suite qu'v'z'etiez l'fils de m'sieur Fabrice!!
Un br've ga'çon qu'vot' père. Et vot' mère 'tait b'en gent'lle aussi.
B'env'nue à la maison, m'sieur Wil'of !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Sam 16 Juil 2011 - 12:11

Au commencement il eu la noirceur puits la lumière mère de toute vie arriva donnait aux éléments le pouvoir de s’associer de fusionner et enfin de créer .
La vie prenait donc son envol ,tel le papillon elle allait devenir la mère de toutes les choses ayant le droit de citer sur cette terre .
Il y seize ans son père lui considéra que sa vie finissait avec la mort de son épouse;il y donc la noirceur des souvenirs heureux ,la mélancolie des souvenirs et enfouie à plus profond de son cœur ,les joies qu'ils avaient eu ici .


Lui ?


Nul souvenirs ne venaient lui taraudaient l'esprit ,nul rancœur envers le destin ,il était jeune quant tout cela est arrivé .
Combien de temps déjà ?
Vingt six année !
Il n'avait pas encore un an et toute l'innocence de l'enfance, pas de souvenir des visites qu'il aurait fait au manoir avec ses parents .
C'est en écoutant son père parler qu'il c'était fait une idée du domaine familiale .
Terre de géant et de mystère de découverte aussi;tout était maintenant à découvrir pour lui …....

La toupie dans sa main s’arrêta aussi vite quelle avait démarrer ,le laissant revenir dans le monde des couleurs .
On l’enlaçait fortement ,il étouffait presque mais souriait de toutes ses dents .

La tension retombait en lui ,il leva les yeux vers le cieux bleu et il envoya une prière sourde vers sa mère.
 
Grand dieu, merci ,mère

Da....me Phi.....lo....mène ,v...ous êtes comme mon père ….....

Il repris sa respiration

me la dit …....

Il réussie à se dégager un peut .

Je ne savais pas comment dire qui j'étais …..
Je ne sais même pas si mon père à écrit au domaine ….....
Il y a peut de temps que j'ai reçus la missive que vous venez de lire …....
Beaucoup de remue ménage sont arrivé en si peut de temps …....
Un homme ….....le représentant des Fioles m'a adressé plusieurs missives …...
Je devais venir ici …....avant qu'un grand événement n'arrive ….

Il réussie à dégager ses bras et regarda Philomène .

Je ne sais pas si les convenances seront respectées …....mais …....

Il déposa une bise sur chacune de ces joues ,il ne pouvait que sourire maintenant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philomène
Gardienne des Fioles
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Mer 27 Juil 2011 - 21:40

La vielle Phillie accueillit l'éteinte du jeune Willof avec un immense sourire et la larme à l'oeil.

Oh c'est l'R'pr'stant d'la f'mille qu'vous a cont'ctez ?!
L'a ben fait!
C'est l'ann'ver'saire d'Dam'zelle Idril et M'sieur Beren.
Z'ont 16 ans.
'A doit êt' ça l'grand''ven'ment.
Z'allez prend' un morceau aux cuis'nes pou' vous r'quinquer hein!!
Z'allez m'parler d'vous et j'va vous pa'ler d'la famille!


Et de le tirer vers les grilles, espérant qu'il ne se sauve pas devant son empressement à tout connaitre de ce jeune Fiole revenu au bercail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willof
Feu le Fiole Fouine
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    Jeu 28 Juil 2011 - 18:25

Oui Dante c'était l’anniversaire des jumeaux !!!!!!!
Il en avait été averti par le même processus ,c'est à dire une missive du représentant de Fioles .
Il suivit donc dame Philomène ,se laissant tirer ,accordant ses pas aux siens il avançait vers la découverte et la compréhension de la famille .

Que je vous parle de moi ?
Certes oui ,dame Philomène ,je le ferais volontiers .....


Mais par ou commencer ?
Il éclata de rire .


Et bien ,maintenant ,vous connaissais aussi bien, mon nom que mon prénom .
Vous savez aussi que je suis ici parce que l'on ma contacté ,m'annonçant que les Fioles recherchait à travers l'ensemble du monde connu ,les membres de la famille .
J'ai vingt six ans et toutes mes dents .
J'ai voyagé à travers plusieurs pays ,avec mon père ,j'ai appris le métier de marchand et aussi l’arc de me battre .


Il regarda ,dame Philomène

L'alchimie aussi fait partie de mon savoir ,à plusieurs degrés ..........
Certains ne sont pas avouable ,les autres un peut plus ,mais vous savez ,elle fait peur cette alchimie...... si mal connue pour la plupart et beaucoup de personne nous vois plus comme des allumés que comme des gents de science .


Il sourit


Peut importe ,t'en que l'on nous brule pas pour sorcellerie ,je les laisse parler .

Ils étaient déjà presque arrivé devant l'immense entrée du manoir .

Ho j'allais oublier ,je dois avoir une demie sœur qui habiterait du coté de Venise ,mais je n'aies pas eu de nouvelle d'elle depuis ...........

Il gratta son menton

Je ne m'en souviens pas ,donc depuis un certain temps et un temps certain ,je ne sais même pas si elle est encore de ce monde .

Il baisa les yeux sur sa poitrine et sourit .

Je suis revenue vivre à coté des miens pour les servir au mieux que je le puisse ,mais aussi je suis ici pour servir l'empire ..........

Il regarda ,Philomène et s'inclina


Je suis engagé dans l'ordre des lames .
Voilà c'est assez condensé mais cela résume assez ,ce que je suis .


Nous y étions !
Face à lui l'immensité du manoir et derrière ses murs une famille à connaitre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe    

Revenir en haut Aller en bas
 
l' arrivée un peut comme un poil dans la soupe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on le trouver dans des magasin comme "Carrefour"
» JB le cachottier ( poil au nez )
» a poil dans la neige (et dans toute les autres maps)
» Quel est le talent qui peut voir la vie des monstre ?
» L'Euro peut il s'effondrer? (dans les 2 ans qui viennent)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manoir de la Fiole :: DOMAINE FAMILIAL EN FRANCHE-COMTE :: Grilles comtoises-
Sauter vers: