Manoir de la Fiole

Forum en lien avec le jeu en Ligne les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP]Il était temps d'arriver (Halle de Luxeuil, Franche-Comté)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: [RP]Il était temps d'arriver (Halle de Luxeuil, Franche-Comté)   Mar 19 Fév 2013 - 23:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Arrivée la veille je n'ai eu que le temps de me reposer à l'auberge avant que ma patronne ne m'annonce que la nouvelle demeure était trouvée et donc qu'il fallait s'occuper de l'emménagement.
Et dire qu'elle m'a déjà fait gérer le déménagement de Lorraine en partant une journée avant moi. Heureusement que je suis du genre organiser, moi qui vous le dit, parce que déménager un hôtel particulier tout en y lançant que le stricte minimum et les affaires des personnes y logeant encore, c'est pas de la tarte – Et au passage je réussit très bien les tartes – Imaginez un peu, est-il préférable de laisser le service de table bleu ou celui avec les roses ?

Et donc en ce 12 février, me voilà, canne à la main, cheminant dans les rues de Luxeuil, guidant les hommes recrutés pour porter/traîner/pousser tout ce qui devra avoir trouver sa place avant la fin de la journée. En tant que Gouvernante de la famille, c'est mon travail de m'occuper que tout soit bien à sa place.

Arrivée sur place, je commence à donner mes instructions, n'hésitant pas à jouer de ma canne pour réprimer un grognement ou faire accélérer un traînard. C'est frai quoi, si je veux que tout soit finit ce soir faut pas traîner !

Je suis vieille et têtue, et donc comme j'ai décrété que les deux premières choses à installer serait la chambre des maîtres et la nursery, la rue devient vite encombrée par les charrettes ne portant pas ce que j'attends.


Toi là, va don' p'ser ça dans l'coin !
Pis v'deux, c'l'lit des maitr' ça, hop dans leu'chambr
Et où qui sont les coffr' 'vec l'linges d'maison ?
Hey mon gars, c'l'tiroir d'la c'mmode qu'va dan' l'chamb' des maitres, l'est où l'reste ? Ca va à l'tage !!
Nom de diou, l'tentures c'pô l'moment ! P'sez-les dans l'salon là avec les t'pis !
Et où qui l'est l'berceau ?


C'est vrai ça, plusieurs morceaux de la chambre des maîtres sont passés, mais pas de trace du berceau, je n'ai quand même pas oublié de le faire venir... A moins que... je ne suis pas monté voir la nursery, serait-ce que...

Tap Tap Tap Tap, c'est accompagné du bruit de ma canne sur les marches puis le parquet que je traverse la maison pour me rendre à la nursery.
En ouvrant la porte, mes doutes se trouvent fondés, le berceau est là, trônant au centre de la pièce, de délicats draps brodés de pommes – lubie de la futur mère qui a brodé des pommes sur tout le linges de l'enfant, autant ses vêtements de nuits que les draps, les langes etc – ont été mit et le voilage se trouve... Entre les mains de la parturiente qui me regarde tout sourire.
Vous ai-je déjà dit que si je suis têtue ma maîtresse l'est encore plus que moi ? Qu'est-ce qu'elle 'na pas compris dans « rester allonger, se reposer, ne rien faire » ?
Soupirant fortement, j'entre dans la pièce et lui prend le voilage des mains pour l'installer au-dessus du berceau.


B'jour M'dame.
J'm'tendais pô à vous tr'vez ici.
Vous d'vez vous r'posez qu'elle a dit vot' c'sine.


Mais... C'est quoi cette tête ? Et ces traits tirés ?

Plouc plouc plouc...

Oh oh...


M'dame ? ç'va ?


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: [RP]Il était temps d'arriver (Halle de Luxeuil, Franche-Comté)   Mer 20 Fév 2013 - 0:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rien de plus revigorant que l'air de son comté natal.
En ce matin de février c'est ce que la baronne de Mercy-le-Haut pensait.
Elle avait passer une nuit presque paisible dans les bras de son cher mari... Presque parce que des tiraillements au niveau du ventre l'avait gênés toute la nuit. La gêne était devenu légère douleur vers l'aurore, l'obligeant à se lever, ne voulant pas réveiller Noa en s'agitant de trop dans leur couche.

La veille, bras-dessus bras-dessous ils avaient arpenté les rues de Luxeuil pour chercher leur futur demeure, et avait finit par la trouver.
Idril voulait y emménager de suite. Heureusement Philomène était arrivée la veille avec le convoi de charrettes et autres mulets. Sa Gouvernante-Dame de compagnie était une perle sur qui la rondouillarde brunette pouvait se reposer pour l'installation dans la nouvelle demeure.
Il n'y a qu'une chose qu'elle voulait installer elle-même, c'est pour cela qu'une fois levé, lavé et habillé Idril se contenta d'un rapide encas - composé d'un simple verre de lait - et se rendit là ou le convoi avait été stocké pour la nuit.

Y trouvant rapidement ce qu'elle cherchait, elle le désigna à deux hommes qu'elle avait recruté en Lorraine pour convoyer les affaires, attrapa un petit coffre et se dirigea vers la maison, les deux hommes et leur chargement sur les talons.

Une fois dans la demeure, Idril se dirigea sans hésitation vers l'étage et ouvrit une des porte, un grand sourire aux lèvres.


Ici ça sera parfait !
Venez messieurs... doucement... posez-le là... non, plus à gauche... POSEZ!


Sans un mot les deux hommes repartirent, sachant qu'ils allaient de toute façon passer la journée à poser des meubles et autres coffres dans la maison.

Idril posa le petit coffre qu'elle portait toujours, grimaça en se passant une main sur le ventre - la douleur se faisait sentir de plus en plus - et s'approcha du meuble qui trônait désormais au centre de la pièce : un berceau.

Passant une main légère sur le bois, la brunette imaginait déjà son enfant y dormir, d'ici quelques jours.

Fredonnant une comptine que lui chantait feue sa mère pour l'endormir, elle ouvrit le petit coffre et en sortit une petite parure de lit brodée de petite pommes verte et prépara tranquillement le berceau, oublieuse du temps qui passait et de son ventre qui se contractait.

Quand la porte de la nouvelle nursery s'ouvrit, divers choses se passèrent :
- Philomène entra, les sourcils froncés, ce qui n'était jamais bon signe, et finit d'équiper le berceau avec le voilage
- Idril fût surprise de voir que le soleil commençait à inonder la pièce de ses rayons
- une sensation de déchirement suivit peu après d'une forte douleur fit grimacer cette même Idril.


Philomene_lintendant a écrit:

B'jour M'dame.
J'm'tendais pô à vous tr'vez ici.
Vous d'vez vous r'posez qu'elle a dit vot' c'sine.

La "M'dame" en question était comme figée, sentant quelque chose de chaud lui couler sur les jambes

Philomene_lintendant a écrit:

M'dame ? ç'va ?

Phi... Philo... Je crois que j'ai besoin de voir ma cousine de suite-là-maintenant...

Est-il nécessaire de préciser que la cousine en question se trouve... à Nancy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RP]Il était temps d'arriver (Halle de Luxeuil, Franche-Comté)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU]problème serveur ? Lapin lent !
» Il était temps...[recruté]
» Il était temps...
» Il était temps...
» Il était temps... Petit navire !*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manoir de la Fiole :: DOMAINE FAMILIAL EN FRANCHE-COMTE :: Manoir de la Fiole :: Deuxième étage :: Bibliothèque-
Sauter vers: