Manoir de la Fiole

Forum en lien avec le jeu en Ligne les Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Jeu 11 Aoû 2011 - 22:04

LES FIOLE EBRECHE QUI ONT LE TEMPS, UN RP OUVERT EN GARGOTE DE FC POUR L'INTEGRATION DU DEMI-FRERE
Si vous êtes pas en FC, je copierais votre post en gargote

[hrp]RP fermé ne concernant en priorité que les membres de la Famille de la Fiole Ebréchée et leurs "employés".

Si vous souhaitez y participer, tout en respectant le contexte, un MP

Merci et bon jeu[/hrp]
Représentant des Fiole
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Depuis qu'il avait été engagé par la famille de la Fiole Ebréchée, il en avait écrit des parchemins, envoyé des missives et reçut des réponses pour retrouver les membres de cette famille atypique...
Mais le Père supérieur d'un Monastère qui lui écrit sans contact préliminaire... là il y a un truc!

Décachetant la missive, il s'installa, chaise en bascule, pieds sur le bureau et... BAM... fondement sur le plancher.


Corne de bouc... l'est pourtant ben 'ne missive d'monastère, don' pô 'ne blague...Un Fiole Ebréchée... retrouvé sans même le chercher...

Restant enchevêtré dans la chaise à même le sol, un sourire plaqué sur le visage, il continua la lecture de la lettre les yeux de plus en plus exorbité.
Comment était-ce possible ?!

Il relut une fois, deux fois, trois fois même, l'intégralité de la lettre pour y chercher un indice de supercherie...
Mais rien, l'auteur avait été concis, mais clair...
Il y avait un Fiole Ebréchée en Franche-Comté... Mais qui l'ignorait ou l'avait ignoré jusqu'à ce qu'on lui dise au Monastère il y a peu.

Le pauvre homme se frotta le crâne, comment allait-il annoncer à ses employeurs cette nouvelles.

Ils seraient très certainement ravis de retrouver un membre de leur famille... Mais annoncer que le jeune homme retrouvé est le fils de...


Pourquoi qu'ça tomb' su'moi... Aristote qu'j'ai fait ?! J'l'a même pas touché la put'relle... m'c'est vrai qu' j'a été 'vec la Paltonière du coin de la rue y a deux jou' au lieu d'travailler...

Sûre que c'était un Message du Très Haut pour le remettre sur le droit chemin,qu'un Homme de Foi le contacte au moment où il cède au pêché de la chair ne pouvant être un hasard, l'homme s'extirpa de la chaise au sol, se releva d'un bout et sortit de sa poche la médaille qui ne le quittait jamais.

Pa'don!

Et l'embrassa pieusement tout en adressant une prière muette au très Haut.

Rouvrant les yeux, il remit la médaille à sa place et regarda une nouvelle fois le parchemin.
Que faire ? Et surtout comment le faire ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Sam 13 Aoû 2011 - 9:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hermess a écrit:
Cela faisait bien des années qu'il avait quitté le monastère. Et il s'était passé des choses pendant toutes ces années ! En effet, c'est lors de sa majorité que les moines le laissèrent libre de rester ou partir. Ayant tout connu entre ces murs, admirant cette grande porte s'ouvrant au monde depuis son plus jeune âge, sa soif d'aventure, de liberté, était bien trop forte. Le jeune homme partit. Livré à lui-même, cet orphelin dès la naissance, entreprit la conquête d'une place dans ce monde encore inconnu. De semaine en semaine, de mois en mois, ce fardeau si étouffant n'était que poussière à côtés de ses nouveaux amis si bien que, ne pas avoir de parents était presque une fierté.

Et le voici, quatre ans plus tard sur le chemin de ce fameux monastère. Bien sûr, il voulait revoir tout le monde, si bien qu'il avait prévenu de son arrivée, des jours en avance. Il ne pouvait oublier tout ce que qu'il avait appris auprès d'eux, il devait revenir au moins une fois. Raconter ce qu'il était devenu, ce qu'il avait fait depuis son départ et bien sûr, ce qu'il leur devait.

Mais son arrivée lui paraissait comme un cataclysme dans ces lieux, il n'y avait que des regards fuyants à son égard. L'avait-on oublier ? Lui n'avait pourtant rien oublié de ces treize années passer à leurs côtés ! Que s'est-il passé ? Il était comme un inconnu au milieu de ces hommes presque craintifs. A peine salué, il fut envoyé dans le bureau du père supérieur. Et d'un air gêné, navré, cette personne pour qui, il avait tant de respect, lui appris la nouvelle.

Il avait un nom et donc certainement des frères, des sœurs, un père ainsi qu'une mère... Il avait une famille. Une lettre allait bientôt leur faire part comme lui de cette incroyable nouvelle. Ce passé qui ressurgissait maintenant, là, à ce moment, pour fracasser tout ce qu'il avait fait pendant ces quatre dernières années... Le père lui tendit une lettre, tout était supposé être expliqué. Comment pouvait-on expliquer un tel acte ? Suite à cette nouvelle, les phrases comme «je suis désolé mon fils» ou «Hermess, je suis là, si tu as besoin de moi» n'avaient plus aucune importance, il était comme trahit par les siens.

Tout recommencer depuis le début, ce n'était pas mince à faire, mais si cela devait effectivement se faire, il fallait d'abord se connaître soi-même. Ne voulant pas s'attarder plus longtemps, il demanda une dernière chose avant de se retirer.

Mon père, pourriez-vous lui renvoyer une lettre à cette fami..à ma famille, disant que je veux les rencontrer ici-même dans une quinzaine.


Le père supérieur hocha de la tête en guise d'accord et le jeune homme partit sans un mot. Perdu dans ce choc émotionnel, il se retrouva dans la rue, une lettre à la main. Cette lettre expliquerait tout? Un seul moyen de la savoir...

Il avait quelques jours pour se préparer à la rencontre, faire le vide et réaliser ce qu'il lui arrivé. Si le mystère avait commencé dans ce monastère, il prendra aussi fin ici-même.

Alors, voyons voir...Hermess de la Fiole Ébréchée, Fils de...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Sam 13 Aoû 2011 - 9:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il allait y arriver!! Foi de lui il allait arriver à dire ce qu'il avait à dire à ses employeurs... Il fallait juste qu'il trouve comment le faire.

Si seulement la vieille Philomène était dans le coin, elle aurait pu l'aider. Cette femme avait un coeur énorme et ne craignait pas de mettre les pieds dans le plat. Mais pourquoi avait-il fallut qu'elle accompagne la petite dernière il ne savait où hein!

Une chance, le Manoir était vide. Chacun vaquait à ses occupations... Ou pas d'ailleurs, le Manoir restait très rarement vide de ses occupants.

Respirant un grand coup, le parchemin venant du Monastère à la main, il entra dans le salon.

Y a quelqu'un ?
Une Fiole dans l'coin ??


Pas de réponse... moment de répit accordé à l'homme avant qu'il ne se tape la tête contre le mur à sa droite.
La jeune damoiselle avait prévenu de son quelques jours. Elle devait donc se trouver encore à Poligny... A deux pas du monastère donc.

Écarquillant les mirettes il se retapa la tête contre le mur à plusieurs reprise


Corne de bouc, 'sont dans l'même village... et si y s'rencontrent ? Et si il dit d'vant elle qui il est...

Demi-tour droiteuh! et il se prend les pieds dans ses propre chausses et s'étale lamentablement dans le couloir en marmonnant.
Vraiment Aristote lui en voulait.

Se relevant péniblement, il remit ses chausses correctement et alla préparer quelques affaires, il devait se rendre à Poligny au plus vite, kit à passer à travers champs, bois et rivière pour ne pas perdre de temps.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Lun 15 Aoû 2011 - 14:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hermess a écrit:
Dieu sait combien de jours s'étaient écoulées depuis qu'il avait apprit la nouvelle. Il n'avait plus le courage de se rendre en taverne, histoire de changer d'idées. Qui sont-il ? Comment sont-ils ? D'où viennent-ils ? Il était devenu obsédé par cette histoire de famille. Mais, la vie continuait, les événements aussi, en ces quelques jours, le gendarme était devenu brigadier. C'était signe qu'il ne fallait pas se déstabiliser, mais plutôt se reprendre !

De garde cette nuit, il marchait vers les frontières du village. Avec ce ciel étoilé, comme d'habitude, ce calme pesant, comme d'habitude et surtout avec ses pensées pas comme d'habitude. Arrivé en hauteur pour surveiller les alentours, il ne pût, une nouvelle fois, s'empêcher de s'évader du monde réel pour se perdre dans ses pensées.

Et si c'était des brigands ? Lui fessant respecter la sécurité, tous les opposeraient ! Et si c'était des nobles hautains ? Lui, simple villageois, tous les opposeraient aussi ! Il n'y a pas à dire, il voyait le mal partout, il ne pensait jamais aux bons côtés des choses, du moins jamais avant de faire face à celui-ci. Cette famille était peut-être de bonnes personnes, discutant toujours dans une atmosphère chaleureuse et amusante, comme en taverne. Mais rien à faire, impossible pour lui de se l'imaginer. Et bien quelle situation ! Qui pourrait savoir qu'à force de taquiner les bornés, on deviendrait comme eux ?

A leur tour, les pensées s'évanouirent, pendant que les bruits de la réalité refaisaient surface. Des pas, oui, des pas venant de l'extérieur de Poligny, enfin de l'action ! Descendant de la tour, où il y a quelques jours, on n'y somnolait si bien, pour partir à la rencontre de ces bruits de la nuit. Et ce qu'il s'offrait à Hermess, était pour le moins étrange. Cette forme paraissait comme fou à l'idée d'entrer dans le village. Mais quoi qu'il était, il fallait l'accueillir. Plus cette chose s'approchait, plus les lignes d'une silhouette humaine se dessinaient. Mais cette supposée personne ne semblait pas l'avoir vu, le brigadier.

Ne sachant si c'était vraiment un homme sur un cheval ou un cheval tout court, Hermess s'avança aux portes du village, là, à la lueur des quelques bougies présentes. Et cette forme s'arrêta. C'était bien une personne, avec un accoutrement étrange certes, mais une personne.

Bonsoir,
Je suis le brigadier Hermess, défenseur de Poligny.
Pour des raisons évidentes de sécurité, pourriez-vous, s'il vous plait, décliner votre identité pour le registre de la ville ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Ven 26 Aoû 2011 - 21:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Willof a écrit:
Foutre de dieu ou du diable ,peu importe de toute façon,il pouvait maintenant chevaucher en direction de Poligny et c'est tout ce qui comptait en cette fin de journée .
Ses os étaient en tas ,sa tenue en bataille,une barbe naissante ornait son visage ;lui qui était aussi lisse qu'une fesse de vierge,cela vous change un homme,non ?

Il avançait aussi vite que pouvait supporter son cheval ;il avait hâte de rentrer,de changer de tenue,de taille ses poils hirsutes ,de faire ses ablutions ;enfin en un mot de revenir un peu moins bouc et plus homme du monde .
Les portes de la cité étaient en vue mais il ne ralentissait point l'allure,la faute à sa monture qui sentait dans le vent le doux parfum de son écurie fétiche .

Foutre de mâle en rûte !
Clame ta foulée ,tout doux mon beau !
N'as- tu pas eut ton compte,?
Cela te plais donc t'en de filer comme le vent ?


Il éclata de rire.

Tu as raison il est temps que nous rentions .

Il éperonna encore une fois sa monture .

File mon beau j'ai hâte de me faire beau et toi de gouter un repos bien mérité et que tu mérite toi aussi .
Tu n'as pas faillie et tu es resté aussi sur que ma lame .


Les portes de la cité arrivèrent vite,il eut juste le temps de freiner la cavalcade .
Juste devant lui un homme attendait que les portes daignent passer de la position fermée à celle grande ouverte .
Il inclina la tête pour le saluer ; ne reconnaissant aucun des traits ni vêtements du dit homme .

Il soupira


Diable de bouc , c'est vrai !
Depuis que l'hydre foutait un peut la vie tranquille du comté sur le bucher,toutes les villes avaient renforcé leur dispositif de sécurité .
Il fallait donc montrer patte des plus blanche et profil des plus clair pour entrer ici lieu .


Hola !
Du guet !
Du monde pour ouvrir les portes où faut-il les fendre en deux pour entrer ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Ven 26 Aoû 2011 - 21:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hermess a écrit:
Le voyageur n'avait sans doutes pas entendu le jeune brigadier.
Fallait-il le laisser entrer pour avoir une discussion au calme ? Seul, il ne semblait pas être très dangereux pour la ville et vu dans l'état où il se trouvait, on comprend vite pourquoi il voulait prendre refuge à Poligny. La décision était prise, on ouvre les portes !

Les portes de bois étaient maintenant ouvertes, laissant entrer le sieur bien fatigué de son escapade.
Hermess se posta là, bien en évidence devant la monture, sans craintes de se faire brutalement piétiné par la bête. Il regarda quelques instants l'homme devant lui afin de cerné qui il était, s'il fallait l'accueillir ou le renvoyer d'où il venait. Mais, difficile à dire, il semblait plus proche de la mort qu'autre chose.

Mais avant de le proposer le gîte et le couvert quelques parts à Poligny, des présentations s'imposaient.

Bonsoir,
Je suis le brigadier Hermess, défenseur de Poligny.
Pour des raisons évidentes de sécurité, pourriez-vous, s'il vous plait, décliner votre identité pour le registre de la ville ?


Ces mots sortaient mécaniquement de la bouche du brigadier. Il faut dire qu'il en avait passé des heures à surveiller les arrivées ici ! Si bien qu'il connaissait les habitués comme les nouveaux. Et ce soir-là, c'était bien un nouveau venu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Ven 26 Aoû 2011 - 21:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Willof a écrit:
A enfin !
Devant lui les foutues portes quittèrent enfin leur position de sommeil et elles daignèrent enfin les laisser passer .
Devant lui un jeune homme du guet fessait barrage ,à coté de lui l'homme qui avait vu en arrivant .


Il sauta en bas de sa monture et juste avant de répondre à l'homme de garde ,son regard croisa celui de l'étranger .

Un grand sourire éclaira sa face et il éclata de rire .
Maintenant qu'il voyait plus clairement les traits de l'homme il put y mettre un nom dessus .


Foutre de dieu !!!!!!
Vous ici ?
Mais que fait le digne représentant des Fioles ici lieu ?
Vous ,vous êtes égaré mon doux sieur ?


Sa main frappa le dos de l'homme .

Sacret vieux branche ,c'est toujours une joie de vous croiser ,bien même si il est dangereux de voyager par les temps qui cours .
J'espère que les affaires qui vous mènes ici lieu valent les dangers que vous encourrais en courant à travers les chemins de Franche -Comté .
Laisser je me charge des formalités pour rentrer dans la cité .


Il se retourna ,fixant dans les yeux, le garde de l'entrée;tout en commençant à épousseter du mieux qu'il le pouvait son haubert .


Diable je suis aussi pitoyable qu'un mendiant .
Respectueuses salutations sieur de la garde .


Il inclina un peut la tête

Oui je vais vous donner mon identité et je me porte aussi garant de l'homme qui attend .
Parole de gentilhomme et j'y colle aussi ................
Sur mon honneur !

Il regarda l'homme droit dans les yeux .

J'espère que cela sera assez pour qu'il puisse entrer ?

Son haubert reprenait un peut de son aspect d'origine et on y distinguait maintenant les couleurs de l'Ordre des Lames .

Willof de la Fiole ébréchée dit Will la fouine ,sénéchal de l'ordre des Lames .
Pour vous servir jeune homme .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Ven 26 Aoû 2011 - 21:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enfin les portes !!
Capuches sur la tête, crotté et couverts de divers feuilles, herbes et autres branchages c'est avec un soupir de soulagement que l'homme s'ébroue à quelques enjambés des dites portes quand il entendait

Citation :
Bonsoir,
Je suis le brigadier Hermess, défenseur de Poligny.
Pour des raisons évidentes de sécurité, pourriez-vous, s'il vous plait, décliner votre identité pour le registre de la ville ?

Avant qu'il n'ai pu saluer le garde et décliner son identité comme demandé, un cavalier arriva en trombe, finit par stopper et descendre de son destrier et éclater de rire en le voyant. Se moquait-il ouvertement de lui ?


Willof a écrit:


Foutre de dieu !!!!!!
Vous ici ?
Mais que fait le digne représentant des Fioles ici lieu ?
Vous ,vous êtes égaré mon doux sieur ?

La main de l'homme le frappa dans le dos... le faisant chanceler.

Citation :

Sacret vieux branche ,c'est toujours une joie de vous croiser ,bien même si il est dangereux de voyager par les temps qui cours .
J'espère que les affaires qui vous mènes ici lieu valent les dangers que vous encourrais en courant à travers les chemins de Franche -Comté .
Laisser je me charge des formalités pour rentrer dans la cité .


Willof de la Fiole Ebréchée, pourquoi ne l'avait-il pas reconnu, vu le temps qu'il avait passé à correspondre pour être sûre qu'il était bien une Fiole.

Fallait quand même mieux faire un petit effort envers le douanier et expliquer qui il était... mais son nom, que nenni.


Vàlà, comme l'a dit l'Sénéchal... z'avez prit du galon mon P'tit, vot' c'sine qu'va être contente... J'suis l'rp'pré'tant d'la famille d'la File Ebréchée, j'viens là pou'a'faire et voir Dam'selle Idril q'doit encor' êt' en ville.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Ven 26 Aoû 2011 - 21:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Hermess a écrit:
Citation :
Willof de la Fiole ébréchée dit Will la fouine ,sénéchal de l'ordre des Lames .
Pour vous servir jeune homme .

Citation :
Vàlà, comme l'a dit l'Sénéchal... z'avez prit du galon mon P'tit, vot' c'sine qu'va être contente... J'suis l'rp'pré'tant d'la famille d'la File Ebréchée, j'viens là pou'a'faire et voir Dam'selle Idril q'doit encor' êt' en ville.

Le brigadier restait stupéfié aux sons de ces paroles. Une quinzaine était déjà passé ? Cette affaire, Hermess était-il impliquer dedans ? Le jeune homme n'avait plus la notion du temps. Mais ce qui était sûr, c'est que les fioles Ébréchées étaient bien là et d'après les dires du représentant, il y en avait déjà à Poligny.

Quoi qu'il en soit, l'heure n'était pas aux questions, il protégeait Poligny, le blondinet !
Reprenant ses esprits et ne montrant aucun trait émotionnel hormis un sourire, Hermess s'avança vers eux.

Bien c'est noté. Bienvenue à Poligny ! Si vous avez besoin de quelque chose, un lieu pour dormir ou autre, aller à la mairie, on s'occupera de vous. Et qui sait nous nous reverrons peut-être autour d'une bière en taverne !

Les revoir, il le fallait, mais le jeune homme n'était pas prêt pour au moins leurs dire quelque chose à propos de cette lettre. Trop de nouvelles d'un coup sans doutes, et c'était peut-être mieux ainsi, mais la prochaine fois sera la bonne. Ce mystère sombre sur ses origines seront éclaircies.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Ven 26 Aoû 2011 - 21:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Willof a écrit:
Il écouta avec attention les paroles du représentant des Fioles ainsi que celles de l'homme du guet .

Citation :
Vàlà, comme l'a dit l'Sénéchal... z'avez prit du galon mon P'tit, vot' c'sine qu'va être contente... J'suis l'rp'pré'tant d'la famille d'la File Ebréchée, j'viens là pou'a'faire et voir Dam'selle Idril q'doit encor' êt' en ville.


Citation :
Bien c'est noté. Bienvenue à Poligny ! Si vous avez besoin de quelque chose, un lieu pour dormir ou autre, aller à la mairie, on s'occupera de vous. Et qui sait nous nous reverrons peut-être autour d'une bière en taverne !

Il sourit

Je vous remercie de votre accueil et de vos conseils ,mais je n'aurais point besoin de passer à la mairie .
Je dispose ici lieu d'une certes petite mais au combien agréable garçonnière et quant je ne suis point en voyage ou au manoir des Fioles ,c'est ici que j'aime venir me reposer .
Tape en deux l'ami ,c'est avec un grand plaisir que je viendrais boire un godet avec toi !


Quelque chose le dérangeait ,il ne sait pas encore quoi ,mais ce jeune homme lui laissait un arrière goût de déjà vu .
Aise la forme de son visage ?
Ses yeux ?
L'expression de sa globalité ?
Il ne le savait pas ,mais une petite voix lui disait qu'il le reverrait certainement bientôt
.

Il prit la bride de son destrier d'une main et entoura son autre bras autour de l'épaule du représentant des Fioles .
Puis il commença à marcher ,souleva un peut '' la voix des fioles '' pour l'aider à le suivre .

Alors comme cela ,Idril est ici et je n'en aies pas eu vent ?

Il inclina la tête vers son interlocuteur .

Si elle est ici et que vous y êtes aussi c'est que l'affaire est des plus sérieuse .
Rien de grave ?


Il serra un peut plus son étreinte .

Dite moi ........
Si cette affaire avait des conséquences fâcheuses ,vous auriez eu la jugeote d'esprit de me mettre au parfum ....?
Vous savez que j'ai un faible pour ma cousine et que je ne voudrais point la voir mise dans une situation fâcheuse . .....


Leurs pas commencèrent à résonner sur les pierres de la rue principale .

Au fait vieille branche si vous ne savez point où aller ,sachez que ma modeste demeure vous aies grand ouverte ......


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Ven 26 Aoû 2011 - 21:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quelques jours étaient passé depuis son arrivée à Poligny.
Après avoir poliment refusé la proposition du Sénéchal Willof, il restait un employé de la famille de la Fiole Ebréchée, même hors du Manoir, l'homme avait prit une chambre dans la première auberge croisée sur sa route.

Après un décrassage grandement nécessaire et des vêtements propres, il s'était empressé d'écrire à Damoiselle Idril... qui lui avait répondu passer quelques jours à Saint-Claude. La pauvre merlette n'avait dû qu'à ses réflexes de ne pas se faire tordre le cou de dépit par le destinataire de la missive.

Les "quelques jours" étaient passés et l'homme devait rejoindre sa patronne à quelques rues de là. Il n'avait pu joindre Sieur Beren, ou la réponse était encore en "vol" et la jeune Elfry était encore en cure pour ses poumons fragile, la pauvre enfant.
A l'aube il avait fait porter un pli au Sénéchal Willof, espérant qu'il puisse être là pour soutenir sa jeune cousine... Et après tout il était aussi concerné, bien que moins directement.

Chausses dépoussiérées, bonnet visé sur le crâne, il sortit de l'auberge où il résidait pour se rendre au lieu de rendez-vous : une taverne.


L'b'jour, Cherch' Damoiselle Idril de la Fiole Ebréchée d'Sparte, p'tite, brune, 'vec des form' euh g'néreuse... l'avez pô vu ?

Signe de tête négatif du "taulier" qui remplissait ses chopes de bière.

J'suis en 'vance, j'va l''ttendre! Et j'prendra' ben un' bière aussi!

Observant la salle pas encore très remplit au vu de l'heure assez matinale, il alla s'installer à une table donnant vue sur la porte d'entrée

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Sam 3 Sep 2011 - 0:28

De retour de son escapade à Saint-Claude, la brunette tournait en rond en songeant à son futur entretient avec son employé.
D'habitude il lui envoyait toutes les informations qu'il avait récolté après être sûre que la personne était bien de la famille, pourquoi souhaiter la voir en urgence pour lui parler de vive voix ?!

Le jour J, elle se prépara rapidement, revêtant une tenue des plus simple et se rendit à la taverne où elle devait le retrouver.
Les sourcils froncés, les méninges en actions depuis des jours, elle arriva plus vite qu'elle ne l'aurait voulut devant la porte.
Après avoir poussé la porte, elle observa toutes les personnes présente et vit finalement le bonnet mauve au fond de la salle.
En trois pas elle fut à la table, l'homme eu juste le temps de se lever et lui tirer sa chaise avant qu'elle ne prenne place et le salut d'un signe de tête.


Vous vouliez me voir, me voici.
Pourquoi ne pas m'avoir envoyé les informations comme à l'accoutumé ?
Il y a t-il un problème ?


Elle en avait imaginé des choses la rondelette Fiole, elle en avait fait des scénarios plus rocambolesque les un que les autres... Jusqu'à imaginer que l'homme avait découvert que son jumeau n'était pas son jumeau.
C'est donc à deux doigts de secouer son interlocuteur comme un prunier qu'elle le fixa en attente d'une réponse rapide.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Sam 3 Sep 2011 - 0:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Willof a écrit:
( dans l'antre de la fouine )

Cela fessait maintenant quelques jours qu'il profitait d'un repos ma fois bien méritait.
Une vie de pacha juste entrecoupé de la venue d'une dame qui était pour lui d'une grande importance .
C'est donc dans la quiétude d'un matin sans histoire ,les panards en éventail ,les esgourdes en sommeil ,le poil encore humide de sa folle nuit qu'il reçu une étrange missive .

Une fois celle ci lut relut et enfin comprise ;faut pas mélanger la bière et la mirabelle ,il se prépara à aller vers et il l’espérait le dénouement de cette étrange histoire .


Foutre voilà bien une étrange affaire ,plus je tourne la mélasse et moins j'y vois clair …...

Il décida de faire le chemin à pied car le faisandage de sa tête lui donnait la nausée et si il l'avait associé à la mouvance d'une monture ,c'est couvert de vomissure qu'il serait arrivé .

Il poussa la porte de la taverne et y découvrit dans un coin ceux qu'il était venu voir .
Il approcha de leur table ,sourire aux lèvres et goût de mirabelle aux dents .

Il s'inclina ,sa cousine était là en compagnie de la voix des Fioles .

Respectueuses salutations très chère cousine ,cela sera toujours un plaisir de vous croiser .
Peut importe l'endroit ,le temps ....................................

Ses yeux allèrent vers le représentant des Fioles

N'y les raisons..........
Salutations sieur des fioles et puis je maintenant savoir quelle est la raison de tous ses cachotteries ?
Rien de grave ?…...........
 

Il prit place à la table attendant enfin l'acte final .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Sam 3 Sep 2011 - 0:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le cousin était enfin là, l'homme le regarda avant de poser son regard sur la jeune fille qui dans un moment aurait fort besoin du soutient de son parent.

Dam'zelle, S'néchal, j'ai r'çut un' lett' y a queque temps et... j'doit v'dire Dam'zelle qu'vot' père est c'cerné.
L'f'mille d'la Fiole est 'ttendu au M'nastère d'Poligny...


Les deux Fiole en face étaient suspendu à ses lèvres et lui ne savait comment annoncer la nouvelle sans être trop brusque.
Il avait pourtant promis de prendre femme et lui être des plus fidèle, lui qui aimait papillonner auprès des prostituées, mais visiblement Aristote, Christo et le Très Haut lui en voulaient énormément pour lui infliger une telle épreuve.


Dam'zelle Idril...Vous, m'sieur Beren et mam'zelle Elfry z'êtes pas les seu z'fants m'sieur Hartasn.
C'pour ça qu'vous d'vez v'rendre au M'nastère... V's'avez un frère.


Voilà, il l'avait dit!!!
Restait plus qu'à annoncer que le rendez-vous au Monastère était aujourd'hui, mais ça pouvait bien attendre quelques minutes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Sam 3 Sep 2011 - 0:33

Juste installé, Idril n'eut le temps d'interroger l'homme au bonnet que son cousin arrivait à son tour.

Mon cousin, le plaisir de vous croiser et toujours partagé.
Vostre présence ici ne me dit rien qui vaille concernant cette affaire.


Reportant son regard émeraude sur son employé elle fronça légèrement les sourcils en voyant qu'il semblait à la fois soulagé et préoccupé.

Pouvez-vous enfin nous dire le fin mot de cette affaire ?!!

Citation :
Dam'zelle Idril...Vous, m'sieur Beren et mam'zelle Elfry z'êtes pas les seu z'fants m'sieur Hartasn.
C'pour ça qu'vous d'vez v'rendre au M'nastère... V's'avez un frère.

Le regard soudain vague, Idril se cramponna à la table tellement elle avait l'impression que tout autour d'elle bougeait.
Un frère... Son père avait eu un autre enfant... Mais quand ? Était-il plus vieux ? Plus jeune ? Sa mère le savait-elle ? a-t-elle été trompé par l'homme qu'elle aimait et qu'elle a suivit malgré la différence de rang social ?
Tout cela semblait impossible à la jeune fille, ses parents s'aimaient elle le savait, sa mère n'avait-elle pas passé dix ans à pleurer le père de ses enfants... Non, il ne pouvait s'agir que d'une erreur, d'une méprise sur un détail...
Sous sa main le bois de la table avait fait place au bras musclé de son cousin dont elle n'arrivait même plus à voir le visage tellement elle avait l'impression d'être tombé dans un gouffre.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Sam 3 Sep 2011 - 0:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Willof a écrit:
Foutre !
Et bien pour une affaire voila que le morceau va être énormément gros à avaler pour sa cousine et pour les autres membres de la fratrie des fioles ...
La réaction et les paroles qu'il devait maintenant avoir et prononcer devaient être si ce n'est à la hauteur, du moins toutes imprégnées d'une retenue légitime,légèrement teinte de quand même," tu ne fous de la trogne à qui ? '' .

Juste pour faire bonne mesure ,car il ne pouvait en être autrement ...
Il sentait la pression de plus en plus forte qu'exerçait Idril sur son avant bras,signe que le choc avait été rude et que la petite fiole avait chu très mais vraiment très très bas .
Sa voix fut des plus clame possible,bien que le jeune sénéchal bouille en lui ;car oui,il ne pouvait en être autrement ; il connaissait parfaitement l'intégrité de la "' voie des Fioles '" il savait pertinemment que l'homme avait en sa possession toutes les preuves qui confirmeraient ses dires .


Sieur de la voix des fioles
;il aimait le nommer ainsi ; Suis-je un perdreau de l'année que le chasse à volonté ?
Un pigeon que l'on plume ?
Aise que votre maitresse ici présente est une poule que l'on plume comme cela ?


Oui certes,le nom des fioles ébréchées n'était certainement pas le plus connu dans le royaume,mais sa cousine était un beau parti et ce dire Fiole était la possibilité de rentrer au manoir,d'être au contact ; de pouvoir pour une âme malveillante mettre un plan des plus diabolique en place et directement dans la place ...
Quant à lui il avait demandé à Idril de '' l'armer '' et si l'on voulait jouer maintenant à touche fiole ,c'était à brève échéance le trouver à travers du chemin .
Il était maintenant officiellement distributeur de mandale ;mandale 100% pur souche des fioles ,garantie sans conservateurs .


La direction précise que tous morceaux tombés au cours de l’exercice sera à ramasser et à remporter .
Des sacs sont à votre disposition aux entrées du manoir .
La direction vous remercie de votre aimable attention et vous souhaite bon vol plané .


Avez-vous des preuves,des écrits,un sceau,un élément tangible irréfutable qui confirment cela ?
Allons parler !
Ne voyez-vous ne point que votre maitresse est au plus mal ?


Il attendait une réponse qu'il savait d'avance positive .
Il connaissait l'homme et sa manière de faire,presque une maniaquerie dans sa façon de chercher,rassembler,amasser tous indices conduisant à une fiole .
N'en était-il pas la preuve vivante ?
Si !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Dim 18 Sep 2011 - 17:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rha lala, il savait bien qu'une telle nouvelle allait être mal perçu par sa "patronne", et la voir aussi blanche d'un coup retourna le cœur de l'homme.

La réaction du cousin ne le surpris pas non plus.
Sans un mot il glissa sr la table la correspondance qu'il avait eu avec le Père Supérieur du Monastère.

T'nez S'néchal, z'vez qu'lire.
L'Pèr'Sup'rieur nous 'ttends 'avnt midi 'jourd'hui!


Se penchant par dessus la table, l'homme s'adressa au cousin

V'c'prenez p'quoi j'vous a d'mandé d'v'nir S'néchal, Dam'zelle Idril a 'soin d'soutient!

Restait plus qu'à se rentre au Monastère pour voir le Père Supérieur et ce fameux frère.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Dim 18 Sep 2011 - 17:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Willof a écrit:
Le temps écoulait ses secondes,minutes et son quart d'heure .
Enfin il prit la parole .
De sa main gantée il déplaça quelques feuillets et missives .
Nul besoin qu'il les lise ;il connaissait son homme et avait toute confiance en lui et malheureusement dans les preuves .
La fouine prenait petit à petit le devant de son être .


Vous dites quand sieur des fioles ?
Ce jour ?
Foutre sieur cela est bien pressé ...à peine la nouvelle à notre connaissance que nous devons aussi y aller ?


Le sceau !
Il le voyait nul doute .
Par tous les dieux des enfers,il fallait réfléchir et vite,rien n'est impossible mais là c'était énormément gros ;une montagne,un pic et pour sa cousine qui était à coté de lui,un gouffre,un abysse,une monumentale gamelle vers les doutes .
Il regarda l'homme des fioles,sa main écartait toujours les documents placés devant eux .


Auriez-vous,un nom,un âge même approximatif de cette nouvelle fiole ?

Il lui fallait une échelle !
Une échelle de temps pour pouvoir y déposer tous les éléments connus de la famille et maintenant il fallait bien le dire les inconnues .


Voyons disait la fouine au fond de lui ...............
Idil à seize ans,combien a cette fiole inconnue ...?
Cette information serait certainement la bouée qui sauverait sa cousine d'une noyade annoncée ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Dim 18 Sep 2011 - 17:50

Une main délicate qui repousse les documents vers l'homme de confiance de la famille.

A quoi bon ces questions maintenant mon cousin... Autant ne point attendre et se rendre où nous sommes attendu.

Les questions tournaient et retournaient dans la caboche de la brunette, mais elle n'avait plus qu'une chose en tête : rencontrer celui qui était de toute évidence son frère. Nés du même père mais de mère différente... Mais quand était-il né ? Son père avait-il trompé sa mère ou avait-il quitté une femme après son coup de foudre pour la barbière ?
Ses parents c'étaient aimés, elle en était sûre, mais une enfant ne voit pas ce qu'il peut se tramer entre des adultes, c'est pour cela qu'elle ne voulait point blâmer l'un ou l'autre si son père avait fauter durant son union avec sa mère.

Se levant elle regarda son cousin, les yeux mornes.


Je séjourne à Poligny depuis quelques temps...Imaginez que je l'ai croisé.... que nos caractères soient incompatible... que l'on ne puisse se voir sans envie de se sauter à la gorge...Je ne peux pas rester comme cela, allons au Monastère puisse que nous y sommes attendu.
Vous venez mon cousin n'est-ce pas ?


Oubliez les conseils et autres taquineries fréquents entre les deux cousins, seul persistait un regard presque suppliant de ne pas l'abandonner trop tôt dans cette épreuve.
Et sans un mot de plus elle quitta la taverne pour se rendre au lieu de rendez-vous : le Monastère.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Dim 18 Sep 2011 - 17:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Willof a écrit:
La petite fiole s'emballe et à ce train d'enfer,elle risquait bien de se briser .
Clamons un temps les ardeurs volcaniques de ce flot de question et essayons de surnager dans cette histoire à mélasse .
Et oui fallait y aller .
La réponse à ces interrogations de pouvait qu'être que toute positive .
Il n'était pas arrivé là pour repartir la queue entre les jambes,mais bien pour soutenir sa cousine .


Effectivement le mieux est d'aller à cette entrevue et il va de soi que je vous suis .
Allons sieur des fioles nous vous suivons ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Dim 18 Sep 2011 - 17:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hermess a écrit:
Nuit sombre ce soir à Poligny, presque lugubre. Marchant pas à pas vers le monastère, seul quelques bougies éclairées les ruelles de la ville. C'était ce soir, ce moment tant attendu, il en avait hâte. Les jours suivants cette fameuse garde, semblaient avoir fait disparaître ses inquiétudes pour mettre à la place une certaine excitation qui lui fit presque sourire. Le blondinet avançait de plus en plus vite, il ne pouvait se retenir. Tellement que ces petites lueurs dans le noir filaient comme des lucioles aux yeux du jeune homme...

Hermess avait ralenti sa marche, l'envie de boire lui séchait la gorge. Une soif chaude le tenait, il pensait à la sensation délicieuse des boissons froides que l'on pouvait offrir à ces heures dans les tavernes. Un petit moment en taverne avant de repartir ? Non, cela serait bien égoïste de sa part de se faire attendre pour un simple godet. Passant maintenant de devant les tavernes, le brigadier eu presque un moment hésitation, mais c'était décidé, d'abord le monastère.

La lumière écarlate de la place attaquait ses yeux, elle l'aveuglait. Perdu, désorienter, il prenait maintenant les plantes de la nature pour des ombres, la soif le faisait-il divaguer ? Les yeux à demi-ouvert, il s'avançait dans un chemin vers les ténèbres. Recouvrant la vue, il pouvait maintenant constater qu'il était arriver. A sa gauche, puis à sa droite..personne. Il fallait attendre.
Rafraichi par un pichet d'eau rester près des lieux, le blondinet se reposait sur un banc face à la place. Les fioles ne pouvaient venir que de là. Le regard portait vers la lumière, il attendait leur venue.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Dim 18 Sep 2011 - 17:53

Père-Supérieur
--Pere_superieur a écrit:
Le calme, un silence pesant et étouffant. Une torture pour certaine personne ou un moment de réflexion pour d'autre. C'est dans cette atmosphère, que le Père supérieur vécu toute sa vie. Sauf pendant quelques années...

Il y a de ça dix-huit ans, dans un mois de décembre hivernal, le Père priait, comme à son habitude entre les murs de la chapelle. Cette chapelle venait d'être reconstruite, constitué de bois et de pierre, ce lieu de prière était une merveille, mais les moines restaient humble à ce propos.
La prière finit, le vieil homme décida de passer un moment avec les moines avant de se reposer, au calme, dans sa chambre. Une discussion pour savoir qui s'occupera des dépendances à la fin de la saison, fit vite interrompue.

Un vacarme résonnait sur les murs des lieux pour bientôt arriver aux oreilles des hommes. Ce bruit venait de l'entrée du monastère, de la porte principale, une personne avait sans doutes, besoin d'aide. Accompagné de quelques frères, le Père supérieure traversa les couloirs, lentement, sans se hâter. Les voilà maintenant dans le jardin principal, un carré de verdure où l'on pouvait apercevoir quelques pousses, écraser par manteau blanc, froid et humide. Mais cette vague de froid ne pouvait empêcher nul homme, de rester admiratif devant les fresques financées par les polinois. Ces peintures ornaient le cloître de ces êtres dont les moines vouaient un culte immense. Le bruit grandissait de plus en plus, on voyait enfin la grande porte. A la surprise générale, ce vacarme était les cris d'un nouveau né.

La porte ouverte, les hommes pieux trouvèrent devant eux un homme distingué et ...triste ? Aucune phrase ne fut prononcées, un échange seulement. Le nouveau-né contre la confiance que celui-ci aura un avenir meilleur dans ce monastère. Une dernière lettre présentée aux moines et cette étrange personne se retourna, marchant vers la place de Poligny, loin de l'enfant.

Couvert d'un linge blanc se perdant de vue dans immensité de la neige, seul une poignée de mèches blondes ressortaient de cette nature qui sanglotait toutes ses larmes. Et pendant plus d'une décennie, le vieillard fut témoin de l'épanouissement du petit blond. Premiers pas puis premières paroles et enfin premières prières, le blondinet fit sourire de joie mainte et mainte fois le père supérieur. Et c'est rempli de fierté, que treize années plus tard, le vieil homme vit partir loin de lui, cet enfant devenu homme, marchant sur les pas de son père. De longues minutes s'écoulèrent avant que le calme ne reprenne à nouveau sa place. La larme à l'oeil, le vieillard prit ses quartiers. Assit sur son lit, il ouvrit le tiroir de sa table de nuit pour y déposer ses lunettes avant de dormir quelques instants. Mais il s'arrêta. Il plongea la main dans cette table pour y ressortir une lettre. C'était la fameuse lettre laisser par le supposé père du jeune blond. Sa curiosité le fit lire le contenu. Ce contenu, le père y pensa toutes les nuits des cinq années suivantes. Et cette nuitée ne fit pas exception.

L'air pensif, le vieillard complétait à l'aide d'une plume son recueil, qu'il tenait depuis plus de cinquante ans. Ce moment de souvenir, lui faisait souvent pleurer, souffrir et par moment sourire. Ce sourire qui n'affichait plus devant personne depuis bien des années.
Sur le point de se coucher, le père entendit des bruits de pas, étrange contenu de cette heure. S'approchant de la fenêtre, il aperçu un homme s'apprêtant à s'asseoir sur un banc à l'extérieur du monastère. Ce concentrant de plus en plus sur la personne, il crut sa vision devenir trouble, quand il identifia la personne à Hermess.
C'était bien lui ! Que faisait-il ici ? Un moment de nostalgie ?

Mais c'est bien sûr !

Le jeune blond était là pour la rencontre, il allait faire face seul à son destin. Seul, il n'allait plus l'être longtemps. Le père avait, il y a de ça quelques jours, vendu la mèche sur le passé du jeune homme. Cependant, le père avait été présent pour tous les grands moments du brigadier. Ce moment serait peut-être le dernier où le père supérieur pourrait se tenir à ses côtés.

Un plancher de bois hurlant sous les pas du supérieur l'amena dans un escalier en colimaçons, qui l'accompagna dans le jardin principal.
Le jardin avait retrouvé ses couleurs, des plantes et fleurs de toutes sortes se distinguer dans cette nuit des plus sombres. Cette fraîcheur, on ne pouvait en dire autant du cloître. Les années l'avaient fissuré, l'avait fait perdre ses teintes, l'avait anéanti. La grande porte de nouveau ouverte, le père se retrouvait dans une rue en dalle de pierre. Hermess était là, sur un banc, finement éclairé par quelques lanternes présentes sur les lieux.
Les regards se croisèrent, mais sans un mot, le père s'avança près du blondinet. Tout deux assis, ils virent ensemble l'arrivée des Fioles.
Maintenant face à face, les deux groupes s'observèrent avant de parler...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Dim 18 Sep 2011 - 17:54

--Representant_des_Fiole a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonnet mauve sur la tête, il avait rattrapé les deux Fiole qui avançaient d'un bon pas vers le Monastère.

Il pouvait néanmoins voir que la damoiselle était tendue, dans l'expectative de ce qui allait être dévoilé.

Prenant la tête de la petite troupe, il arriva en vu du Monastère et distingua deux formes sur un banc.
...
Attendez une minute... Deux formes ? Mais ils n'avaient rendez-vous qu'avec un jeune homme... pas avec deux personnes.

A quelques pas du banc, il vit que les deux personnes était un jeune homme et l'autre un vieil homme en robe de bure et sandales. Sûrement le Père Supérieur qui l'avait contacté.


B'soir... euh... J'veux dire Bonsoir mon Père.

Ne sachant si il devait s'incliner, lui baiser le bas de la robe ou autre, l'homme se contenta d'un signe de tête avant de tourner son regard vers le jeune homme.

C'moi que vous avez contacté.
V'z'avez dit que vous vouliez voir l'membres d'la famille, je vous présente Damoiselle Idril de la Fiole Ebréchée de Sparte, la chef de famille, et sieur Willof de la Fiole Ebréchée, le cousin de Dam'zelle Idril.


Poussant un soupir discret, l'homme se félicita intérieurement. Il avait réussit à parler sans trop mâcher ses mots afin de bien se faire comprendre.
Restait à savoir qui allait prendre la parole en premier.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Dim 18 Sep 2011 - 17:54

La Fiole Sparté n'avait dégoisé un mot depuis la sortie de la taverne.
Elle avait suivit le chemin en regardant droit devant elle et s'était arrêter à quelques pas de "l'homme au bonnet" comme elle aimait à l'appeler.

De là où elle était il ne lui était pas possible de distinguer correctement les visages des hommes sur le banc.
Elle écouta vaguement les paroles de son représentant, et jeta un regard vers son cousin.
C'était à elle de prendre la parole... Mais que dire...
Faisant quelques pas vers le banc, elle prit une profonde inspiration et se lança.


Ainsi donc vous êtes le fils de feu mon père!
Puis-je vous demander quand vous êtes venu au monde ?


Cette question la taraudait depuis qu'elle savait que son père avait un autre enfant.
Son père avait-il trompé sa mère et feint le grand amour avec elle ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
La Petite Fiole
avatar

Messages : 1616
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   Mer 28 Sep 2011 - 20:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hermess a écrit:
Assit dans la peine ombre, Hermess vit s'approcher le Père Supérieur.

Le jeune homme ne l'en voulait plus, à quoi bon ?

Le vieil homme à ses côtés, lui rappelait bien des souvenirs. Souvenirs qui n'avaient pas eu le temps de savourer la dernière fois.

Hermess se leva la tête songeur, puis il regarda le Père, pensant recevoir un regard accueillant.

Raté, le vieil homme regardait devant lui, mais...que regardait-il ?

Hermess l'imita et s'aperçut bien vite que les invités approchaient à grands pas !

Des visages familiers, sauf cette dame aux premiers abords bien silencieuse. Le représentant, sans doute pas très sûr de lui, ouvra le bal en saluant le Père Supérieur, celui-ci se contenta d'un hochement de tête en signe de salutation.

Le vieil homme se contenterait-il d'observer ?
Et c'était à cette personne inconnue de continuer la danse, plutôt franche, la dame voulait entrer directement dans le vif du sujet.

Cette franchise le fit sourire.
Feu son père... c'était bien dommage, le brigadier aurait aimé échanger quelques phrases avec cette personne. Mais cette triste nouvelle en entraînait une excellente, si elle était la fille de cet homme, la dame devait savoir de grandes choses sur celui-ci. Et cette damoiselle, était-elle sa sœur ? Impossible, d'après la lettre.

Bonsoir à vous tous et bienvenue au monastère de Poligny.

Les banalités dites, le dialogue pouvait commencer.

Si j'ai bien suivi, vous êtes Dame Idril... Et bien, je suis né le 25 décembre de l'an 1442.

Quelle bien étrange question, mais quoi qu'il en soit, c'était au brigadier de poser la sienne.

Concernant feu votre... notre père, désolé si je vous brusque, mais quand a-t-il rendu la vie ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole   

Revenir en haut Aller en bas
 
En gargote de FC [RP fermé] Quand la vérité éclabousse une Fiole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 5000 clefs pour la bêta fermée de Gotham City Impostors
» [RESOLU]quand c'est qu'on recontre la cha-cha
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manoir de la Fiole :: DOMAINE FAMILIAL EN FRANCHE-COMTE :: Manoir de la Fiole :: Deuxième étage :: Bibliothèque-
Sauter vers: